(38) IsèreJazz à Presles

27/08/2021 – Clap de fin pour l’Auberge de Presles

Le rideau est tombé sur la minuscule scène de l’auberge de Presles qui a accueilli tant de musiciens au cours de ces dix dernières années. Ezio et Christine ont fait le pari fou de créer un club de jazz dans ce petit village des contreforts du Vercors entouré de majestueuses falaises, habituellement peuplé de passionnés d’escalade. La magie du lieu n’a pas tardé à opérer et à attirer un public de fidèles qui n’hésitait pas à affronter les lacets inquiétants des routes en balcon du Vercors pour un plat de pâtes et un concert de jazz.

Nombre de musiciens ont ainsi foulé les planches de la micro-scène de l’auberge ou celle de la salle des fêtes du village transformée pour le festival annuel. Des musiciens régionaux, comme Olivier Truchot, Alfio Origlio, Michel Fernandez ou le regretté Stéphane Rivero y avaient une place particulière. Mais la grande force du bistrotier, meilleur saxophoniste de Presles Centre Ville, a été d’attirer Scott Hamilton, Rick Margitza, Shai Maestro, Giovanni Mirabassi, Francesco Bearzatti et tant d’autres, de quoi rendre jaloux quelques programmateurs de ce qu’on appelle les grands festivals. Tous garderont le souvenir de la magie de cet endroit.

Ezio et Christine vont maintenant prendre une retraite bien méritée dans un nouvel ailleurs. Quelque chose me dit qu’on les recroisera bientôt dans nos contrées jazzeuses …

Ciao Ezio, Ciao Christina e buona pensione ! Baci a tutti due !

Ont collaboré à cette chronique :

X