(38) IsèreGrenoble-Alpes-Métropole Jazz Festival

10/10/2021 – « Koum Tara » de Karim Maurice au Grenoble Alpes Métropole Jazz Festival

La musique active souvent notre imaginaire, nous fait voyager dans nos souvenirs, dans nos fantasmes. Avec Koum Tara, ce sont des frontières musicales que nous franchissons, car la raison d’être de ce groupe est de faire cohabiter quatre univers musicaux différents que sont le jazz, le classique, le chant traditionnel Châabi et l’électronique.

Koum Tara est dirigé par le pianiste compositeur multi-récompensé Karim Maurice. Hamidou chanteur, joueur de mandole et de oud, Brice Berred contrebassiste et Kamal Mazouni percussionniste, sont accompagnés de quatre musiciens à cordes de La Camerata : Amandine Lefèvre au violoncelle, Gaël Rassaert et Mathieu Schmaltz au violon et Clément Sozanski à l’alto.

C’est un voyage culturel qu’il nous propose, fait d’images colorées, exotiques et chaleureuses.

Quelques notes au synthétiseur, comme un écho et nous sommes transportés dans des paysages désertiques, ou à l’approche d’une oasis, là où des femmes dansent, là où le Maghreb nous accueille.

La musique est paisible, lyrique, orientale, puissante. Les instruments à cordes apportent la douceur aux compositions.

Hamidou, qui possède parfaitement le répertoire traditionnel du chant Chabbi, lui offre sa voix magnifique, chaude et assurée. Ces chants sont réarrangés, restructurés pour créer un univers métissé, auquel le piano et la contrebasse apportent la touche jazzy. Chaque identité musicale a sa place, et aux mélodies Chabbi revues, viennent se fusionner les sonorités, les styles différents pour créer une musique qui rassemble.

Dans cette complémentarité remarquable, ces excellents musiciens toujours souriants, nous ont fait danser, pleurer, vibrer, rêver. Il suffisait de fermer les yeux !

Ont collaboré à cette chronique :

X