(42) LoireRhinoJazz(s)

16/10/2021 – Theo Croker au Panassa pour le RhinoJazz(s) et Gaga Jazz

Avec le départ du Centre Dramatique National « La Comédie de Saint-Etienne », l’historique théâtre Jean Dasté (rebaptisé Le Panassa) connaît une reconversion des plus éclectiques, ouverte à tous les univers du spectacle. Vingt-quatre heures à peine après l’étonnant show culinaire du big band de l’Œuf, l’association Gaga Jazz accueillait Theo Croker, en coproduction avec le RhinoJazz(s) festival.

A la fois compositeur et producteur, multi-instrumentiste et chanteur, le jeune prodige américain de la trompette (remarqué par Dee Dee Bridgewater) trace sa route avec un style et une dégaine bien à lui. Créatif sans frontières, Theo livre des musiques subtiles empreintes d’une certaine africanité, entre jazz groovy et hip-hop fervent, dont le propos s’inspire des multiples engagements du jeune artiste. Pour cet introspectif « BLK2LIFE – A future past », Theo Crocker s’est entouré de Mike King aux claviers, du fidèle Eric Wheeler à la contrebasse et de l’increvable Shekwaga Ode à la batterie.

Pendant quatre-vingt-dix minutes, le groupe enchaîne les titres, allant du bitume urbain aux échappées aériennes, offrant de très beaux moments de communion avec le public. Avec sa cool attitude faussement détachée (lunettes-baskets-dreadlocks), le souffleur de notes chante sur certains morceaux ou esquisse quelques pas chaloupés en loucedé, se baladant en fond de scène pour laisser ses compères s’exprimer dans de larges espaces. Une bien belle soirée avec un artiste singulier à suivre de près.

Ont collaboré à cette chronique :

X