(38) IsèreJazz Club de Grenoble

11/11/2021 – Youpi Quartet au Jazz Club de Grenoble

Le Youpi Quartet joue de la musique « youpique » !

En effet le « youpisme » existe, c’est une alchimie musicale vivifiante inventée par nos quatre amis, basée sur la joie et la bonne humeur.

Mais la particularité de ce quartet sans instrument harmonique est surtout l’association de la flûte et de l’harmonica, association rare dans le jazz.

La flûtiste Emilie Clamé, l’harmoniciste Laurent Maur, le bassiste Ouriel Ellert et le batteur Curtis Efoua, tous quatre compositeurs, forment ce quartet dans lequel la bonne entente et l’écoute mutuelle priment.

Des idées, ils en ont, car leurs influences sont multiples : jazz, électro, funk, musique indienne. Emilie, virtuose de la flûte traversière, a aussi appris en Inde la flûte bansouri faite d’un simple morceau de bambou, et dont le son particulièrement doux, nous invite en voyage vers l’Orient et autres contrées exotiques.

Laurent joue de l’harmonica chromatique divinement sans épargner son énergie, mais aussi de l’harmonica MIDI, sorte d’harmonica électronique.

Avec une batterie et une basse électrique très présentes, ils nous entraînent dans un tourbillon de sons explosifs, envoûtants, mais aussi dansants ou légers.

Le duo flûte/harmonica révèle une véritable complicité, proche de la fusion. Très original, il dégage une rythmique vigoureuse, pour des compositions rarement simples notamment dans les cadences, comme explique Laurent.

Le quartet se nourrit des influences propres à chaque musicien et produit une musique fusionnelle à travers des univers ethniques ou imaginaires.

Le quartet a joué plusieurs morceaux de leur dernier opus Mozaïc.

Je retiens Café turc aux parfums orientaux, morceau dépaysant à la mélodie lumineuse servie par une flûte et un harmonica à l’unisson.

C’est sur un morceau dynamique que nous nous sommes quittés et devinez son titre ? Youpi !

Ont collaboré à cette chronique :

X