(69) Rhône

13/01/2022 – Léo Geller Trio au Café Edgar Quinet (Lyon 6ème)

En ces temps de disette de musique en live, il est urgent d’aller traîner là où on peut en trouver.

Non loin de la Préfecture du Rhône je passais souvent en scooter devant un café bien pimpant et où je n’imaginais pas me retrouver un jour pour y entendre du jazz en live.
C’est désormais chose faite, le Café Edgard Quinet jusque là absent de mon carnet d’adresses propose chaque mardi et chaque jeudi à partir de 18h30 un bout de scène à des musiciens.

Le guitariste Léo Geller m’avait informé de son passage ici … j’y suis donc allé. 

J’y ai découvert un endroit bien sous tous rapports (le 6ème arrondissement de Lyon n’est pas le quartier le plus mal famé de la ville, bien au contraire). Un lieu bondé où les serveurs vous attribuent les places pour boire un verre. Une carte sympathique… avec des tarifs en rapport avec l’endroit, mais il faut ce qu’il faut.

Et dans un angle les trois musiciens coincés dans un mouchoir de poche. Ils sont issus du C.R.R. et font le job.

Trois musiciens bien formés (Jérôme Regard pour Fanny ; Thibaut François pour Léo). En dépit d’un bruit de fond constant le public témoigne d’une attention surprenante et ne manque pas d’applaudir après chaque morceau. C’est appréciable.

Formation minimaliste : guitare ; batterie et contrebasse mais c’est suffisant pour retrouver des standards qui nous sont chers comme Bessie’s Blues ; Segment ; un All of you très réarrangé ; Like someone in love  ou encore Cry me a river et des compositions de leur cru.

L’heure est bien choisie en « afterworks », comme on dit maintenant, pour passer du boulot à autre chose tout en allant découvrir des musiciens en vrai. A refaire.

 

Léo Geller: guitare ; Fanny Bouteiller: contrebasse ; Malorona Thiery: batterie

Ont collaboré à cette chronique :

X