(38) IsèreJazz à Vienne

01/07/2022 – Mystere Swing Big Band à Cybèle

Où l’on retrouve l’un des habitués de Cybèle le Mystere Swing Big Band, une formation historique fondée en 1976 dans les traces de Count Basie et dont le premier passage à Vienne date de 1985.

Aujourd’hui il nous remémore un album célèbre « Frank Sinatra at the Sands » enregistré en live en 1966 avec le grand orchestre de Count Basie sur des arrangements de Quincy Jones, excusez du peu ! Et qui fut un succès planétaire.

Le set débute par un instrumental avec cordes And that’s that histoire de mettre en avant cet orchestre qui célèbre jour pour jour son premier passage à Vienne il y a douze ans avec le Swing Quartet, quatuor à cordes. On retrouve un big band d’amateurs éclairés heureux de jouer cette musique qui swingue. De nombreux chorus émaillent ce morceau d’introduction et nous préparent à une belle ambiance.

 

Place à Sinatra qui prête sa voix à Daniel Béguin le chanteur historique du big band avec Come fly with me puis I got you under my skin (de Cole Porter) suivi de Luck be a lady (Sinatra était un joueur invétéré.. et ce concert se déroulait à Las Vegas). Entre  chaque morceau Daniel présente les titres avec humour et anecdotes.

Exit le crooner et le quatuor à cordes et « place à la musique » glisse facétieusement quelqu’un dans le public.

Retour donc à l’instrumental donc avec All of me puis Splanky. « Neness » (alias Michel Rodriguez) est aux commandes et pilote son big band avec verve et le geste haut.

Retour du chanteur avec You make me feel so young qui enchaîne sur un archi connu Fly me the moon puis un moins connu Where or when suivi du tube The shadow of your smile.

Fin du set sur My kind of town.

Le public nombreux et ravi applaudi très chaleureusement ce big band généreux.

 

Swing Quartet : Ludivine Latte: 1er violon ; Peggy Champy: 2ème violon ; Muriel sierras: alto ; Valérie Lavigne: violoncelle

Ont collaboré à cette chronique :

X