(74) Haute SavoieLac in Blue

08/07/2022 – Kara Grainger au Château d’Annecy pour le Jazz Club d’Annecy

Une fois n’est pas coutume,

Quand bien même elle n’est pas une « jazz artiste », ( mais à cet égard on pourrait épiloguer sur les chanteuses jazzifiantes et les plateaux de nombreux festivals dits … de jazz …), Jazz Club Annecy, revendique avec force l’opportunité ( rare ) d’avoir invité Kara Grainger, en tournée en Europe.

Seule date en France !

Car le répertoire original de Kara Grainger puise au plus profond des racines du blues & folk, sort de la structure 12 mesures/3 accords, et nous dispense donc, de la douloureuse sensation d’écouter? d’entendre ? Le même titre du début à la fin du concert …

Native du pays de kangourous ou-ou, ou-ou, où sa carrière précoce a débuté, Kara Grainger vit désormais à Nashville, au cœur du creuset.

Ouvrant ou collaborant avec tout ce, et pour tous ceux qui comptent dans ce paysage, Taj Mahal parmi les replets et les plus illustres, avec une dizaine d’albooms au compteur, compositrice, chanteuse sensible, elle a assimilé les codes de la guitare du genre, dont cette Telecaster délicatement jouée slide.

Le blues ?  Ce n’est pas un hasard, si le concert ouvre naturellement par C’mon in my kitchen sur une guitare Kay des années 50.

Suivent nombre de titres de ses albums précédents, sans pour autant respecter les structures et les arrangements initiaux.

La scène, par définition, ce n’est pas hier, mais tout d’suite et vivant.  Well alive ! 

Accompagnée par un british trio, basse, claviers drums, honnête* …le show trouve un terme avec People Get Ready, un titre iconique US, que tout musicien américain se doit d’avoir joué,

* Even, on peut parfois regretter l’absence de musiciens américains …

Ont collaboré à cette chronique :

X