Ce projet créé à Saint-Etienne réuni des musiciens de tout le continent africain : Angola, Benin, Togo, Burkina Faso.


C’est encore un peu frais et d’une qualité inégale. Néanmoins Charl’Ozzo en MC de service réussira à faire se lever une partie du public. On se souvient de concert de fin à Cybèle où il y avait vraiment le feu.

Le tandem percussions & batterie fonctionne à merveille (Jah Baba & Gilbert Ai-Nho)

 

Charl’Ozzo: voix, chorégraphie ; Toto ST: voix, guitare ; Achille Ouattara: basse ; Jah Baba: voix, percussions ; Gilbert Ai-Nho: batterie

Ont collaboré à cette chronique :

X