(42) Loire

17/07/2022 – Coud et Cie Quartet au Moulin de Rongefer (42)

Un dimanche qui se termine sur de bonnes notes en compagnie d’un agréable quartet manouche dans un lieu méritant le détour, le Moulin de Rongefer à Saint-Nizier-sous-Charlieu. Nous sommes chez Nadia qui a le sens de l’accueil et de la convivialité.

Tout au long du concert nous allons nous promener entre jazz manouche et reprises de Django comme Douce ambiance, avec un son très personnel à la clarinette métallique d’Akram Chaïb nous exposant très souvent les thèmes, parfois doublé par Bertrand Homeyer à la guitare. Quelques compositions des musiciens comme Pink Lady et Le temps des Camélias, un rag de Nicolas Coudroy à la guitare également, une valse écrite par Bertrand Une fois pas deux durant laquelle Pierre-Yves Côte joue à l’archet sur sa contrebasse.

Nous voyageons aussi dans les îles avec des biguines des années 40 et 60 sur lesquelles les paroles sont chantées par Akram.

Un peu de musique de l’Est avec un mélange de morceaux Hungarian Csardas (les danses hongroises de Brahms ne sont vraiment pas loin) dans l’intimité entre clarinette et guitare et Slavati très oriental.

Le quatuor invite Jacques Perrot au violon pour terminer ce concert sur un standard de Django, Minor swing, puis All of me permettant à chacun de s’exprimer sur un 4/4 général.

Repas partagé permettant de discuter avec les musiciens et les spectateurs et de terminer le week-end de manière très agréable.

Merci encore au Moulin de Rongefer et Nadia qui nous avait concocté quelques excellentes tartinades.

Ont collaboré à cette chronique :

X