(26) DrômeCrest Jazz Vocal

02/08/2022 – Djana Stray au concours du Crest Jazz

Nous retrouvons pour la seconde année consécutive le groupe Djana Stray qui décidément aime cette scène.

La chanteuse est venue nous raconter ses histoires qui ont donné le titre « Tales » à leur nouveau répertoire.

Une chanteuse exubérante avec un maquillage digne des All Blacks mahoris ; « proud » (fière) est écrit à l’envers sur le front : elle débute son set allongée !

Leur  répertoire vire rapidement au rock aidé en cela par un batteur Dimitri Kogane qui est venu sans ses balais.

Janna Ferret chante, danse, rappe, raconte. Elle sait tout faire avec grâce.

Elle a surtout composé des morceaux qui évoquent les problèmes qui lui sont chers et compte ainsi amener sa pierre à l’édifice.

Un morceau évoque le harcèlement subit par les femmes.

Le troisième morceau débute par un court solo de contrebasse de Youssef Ghazzal support à un texte récité par la chanteuse où il est question de SDF, de misère urbaine.

Gems’Home évoque les établissements gériatriques où l’on parque nos vieux comme pour s’en débarrasser.

Sur Red qu’ils jouent pour la première fois la chanteuse débute a cappella avant d’être rejointe par son trio.

Le set s’achève sur What you are.

 

Janna Ferret: voix ; Alma Pinta-Touret: claviers, chœurs ; Youssef Ghazzal: contrebasse ; Dimitri Kogane: batterie

Ont collaboré à cette chronique :

X