(38) IsèreJazz à Vienne

23-24-25/09/2022 – Trois musées départementaux de l’Isère fêtent les quarante ans de Jazz à Vienne

Pour célébrer les quarante ans de Jazz à Vienne, et promouvoir la sortie de l’album Jazz à Vienne, « Past & Future » qui retrace les quatre décennies du festival, trois musées départementaux de l’Isère proposaient ce week-end des concerts gratuits.

 

Le Musée dauphinois de Grenoble a ouvert le bal Vendredi 23 septembre avec le groupe Ishkero, une formation à la croisée du rock, du funk et du jazz.

Une partie de l’équipe de Jazz à Vienne était présente pour l’occasion, notamment Benjamin Tanguy, le Directeur Artistique du festival.

Ishkero, c’est cinq musiciens parisiens, fous de jazz progressif, qui jouent ensemble depuis déjà huit ans. Ils ont été lauréat du tremplin ReZZo Jazz à Vienne en 2021 et nous avons pu les apprécier lors de la All Night Jazz de cet été, comme le veut la tradition.

Vendredi soir Christelle Raquillet remplaçait avec brio, Adrien Duterte , leur flûtiste attitré. [NdlR : elle était également présente avec Ishkero à la All NightJazz de cet été , voir ici]

Quel merveilleux cadre que la terrasse du Musée Dauphinois pour un concert de fin d’après-midi, balcon sur la vallée de l’Isère avec comme arrière-plan les trois tours et la chaîne de Belledonne.  On se serait presque cru au Cosmo Jazz Festival, il ne manquait que les glaciers.

Un superbe moment de musique qui s’est prolongé jusqu’aux premières lumières de la nuit. Un excellent moyen de commencer en douceur le week-end après une semaine de travail.

Avec :

  • Christelle Raquillet : flûte traversière et percussions
  • Victor Gasq : guitare électrique
  • Arnaud Forestier : Fender Rhodes
  • Antoine Vidal : basse électrique
  • Tao Ehrlich : batterie

 

 

La série de concert du week-end s’est poursuivie Samedi 24 Septembre avec Abraham Réunion à la Maison Bergès « Musée de la Houille blanche » à Villard-Bonnot.

La météo s’est par chance dégagée au dernier moment et nous avons pu bénéficier d’un large soleil pour souhaiter la bienvenue à cette réjouissante réunion de famille.

Le trio Abraham fait déjà depuis plusieurs années le bonheur du public des scènes du jazz à Paris, et c’est avec grand plaisir que le public isérois les a accueillis.

Bercée de musique depuis l’enfance, la fratrie Abraham se produit sur scène avec une grande complicité : l’aîné Zacharie à la contrebasse, Cynthia la cadette au chant et Clélya la benjamine au piano (voir chro de son album ici). Le batteur Arthur Alard  que l’on connaît au sein du Leon Phal Quintet et aux côtés de Mélanie Dahan vient compléter subtilement la magie.

Ils nous offrent un univers foisonnant et coloré au carrefour des cultures caribéennes, jazz et classiques.

Une superbe après-midi de musique au doux parfum des Caraïbes !!!

Avec :

  • Cynthia Abraham : voix, percussions
  • Clélya Abraham : piano
  • Zacharie Abraham : contrebasse
  • Arthur Alard : batterie

 

Un troisième concert était prévu dans la cour basse  du Musée de Saint-Antoine l’Abbaye dimanche 25 à 16h.

 

Trois événements Alpes Ishere « Source de hauteur », programmés par le Département de l’Isère dans son réseau de musées, en collaboration avec Jazz à Vienne et le label Heavenly Sweetness.

 

Pour ceux qui ne l’ont pas encore acheté, l’album Jazz à Vienne, « Past & Future » est une compilation qui se compose de deux parties.

La première partie (PAST) porte sur le passé prestigieux du festival avec certains des meilleurs moments de live dans le théâtre antique de Vienne, et la  seconde partie est tournée vers l’avenir (FUTUR) avec une sélection des meilleurs jeunes artistes de la scène jazz française actuelle.

Cet album a été enregistré à Octavox Studio à Poisat, en banlieue de Grenoble.

Ont collaboré à cette chronique :

X