(01) AinJazz à Fareins

25/11/2022 -Jean-Jacques Milteau Sextet à Jazz à Fareins

Jean-Jacques Milteau débute le set par un court solo d’harmonica puis est rejoint par son invité Carlton Moody pour un très classique Swing low sweet chariot à la mode country. Puis arrive Gilles Michel et son incontournable basse acoustique fretless pour Rainy night in Georgia.

On le comprend vite le répertoire de ce soir puisera dans les racines du sud des États Unis.

Un hommage appuyé sera fait à Hank Williams avec la chanson désignée par Elvis Presley comme étant la plus triste qu’il ait jamais entendue I’m so lonesome I could cry (tout un programme).

Moody Carlton est dans son élément avec ces chansons.

Jean-Jacques Milteau aussi et nous fait plusieurs démonstrations de son art consommé de l’harmonica qui se marie parfaitement avec la mandoline, la guitare Dobro ou encore avec la pedal steel guitar. Un instrumentarium typique de ce genre de musique.

 

Jean-Jacques Milteau: harmonicas ; Carlton Moody: voix, guitare ; Jean-Yves Lozac’h: pedal steel guitar ; Manu Bertrand: mandoline, dobro ; Gilles Michel: basse ; Christophe Deschamps: batterie

Ont collaboré à cette chronique :