(38) Isère

16/12/2022 – “Les 20 ans de Nuages de Swing” à l’Atrium

Alpes Concerts recevait vendredi 16 Décembre à l’Atrium au Fontanil-Cornillon (38) Nuages de Swing, l’orchestre de Laurent Courtois, pour fêter ses vingt ans.

Vingt ans ça se fête et le public a répondu présent à ce rendez-vous : la salle de l’Atrium était pleine à craquer pour souffler avec eux leurs vingt bougies.

Si l’orchestre a longtemps joué à la manière du célébrissime Quintette du Hot Club de France de Django Reinhardt et continue à interpréter avec bonheur certains de ses titres (Djangologie, Nuages, Manoir de mes Rêves, …) , il s’est ouvert à d’autres musiques et a su développer son propre style.

Énergique et virtuose, principalement swing et parfois latine, la formation propose de nombreuses compositions de Laurent Courtois.

Nous avons pu apprécier Il Punto Blu, souvenir d’un voyage sur l’autoroute en Italie qui s’est terminé par quelques difficultés au péage, Alors là Alain, hommage poignant à un ami des musiciens, Alain Gatheron, tragiquement disparu il y a quelques années, créateur du festival Le Millésime à Grenoble, dans lequel la plupart de ces musiciens ont joué pendant de nombreuses années,  un boléro Au petit Champ et une ballade Nem a spass kuk, merveilleusement sublimés par Jérôme Nicolas à la clarinette, ou encore Jérôme Jérôme en hommage au morceau de jazz manouche traditionnel Joseph Joseph et aux deux Jérôme de l’orchestre.

Plus de deux heures de musique, entrecoupées par un gâteau et quelques bougies pour fêter les vingt ans, avec une chanson spécialement écrite pour l’occasion par les fans de l’orchestre… et l’intervention des pompiers pour emporter à l’hôpital un malheureux spectateur, victime d’un malaise, qui, l’espérons, s’est remis de ce fâcheux incident.

La soirée n’a pas manqué d’émotions et de rebondissements.

Après une longue pause, l’orchestre a repris de plus belle et la soirée s’est terminée au bout de la nuit.

Nous avons pu notamment écouter Manoir de mes rêves de Django Reinhardt, La javanaise reprise en cœur par le public, un moment très émouvant, et bien sûr la composition éponyme Nuages de Swing.

C’était une très belle soirée et une belle manière de terminer l’année.

Rendez-vous l’année prochaine à l’Atrium à l’occasion des soirées organisées par Alpes Concerts ou à l’occasion des soirées « A la Santé de Django » organisées par Laurent Courtois.

Avec

  • Laurent Courtois:  guitare solo, voix, compositions
  • Jérôme Nicolas: clarinette
  • Christian Roy: clarinette, sax alto
  • Vivien Garcìa: guitare rythmique
  • Jérôme Chartier: contrebasse
  • Laurent Chofflet: batterie

Ont collaboré à cette chronique :