(38) IsèreL'odyssée

02/06/2023 – Samy Thiébault à l’Odyssée d’Eybens

Vendredi 2 Juin, l’Odyssée à Eybens recevait Samy Thiébault dans le cadre de la “Semaine du Jazz” organisée en partenariat avec le Conservatoire de Musique et de Dance d’Eybens.

Une soirée en deux parties avec, pour commencer, un atelier jazz composé de neuf musiciens de tous âges, issus des classes jazz du CRC d’Eybens et du conservatoire de Grenoble, sous la direction de Samy Thiébault, pour nous présenter le travail réalisé pendant les deux jours précédents.

En deuxième partie, Samy Thiébault au sax ténor, au soprano, à la flûte et à la voix était accompagné de musiciens talentueux pour un quartet de toute beauté avec Léonardo Montana au piano et au Fender Rhodes, Felipe Cabrera à la contrebasse et Arnaud Dolmen à la batterie, révélation aux Victoires du jazz 2022, excusez du peu.

Nous nous attendions au répertoire du projet “Awé”. Samy Thiébault nous a surpris en nous proposant que deux ou trois morceaux de ce répertoire de musique très chaloupé initialement à l’affiche de cette soirée.

La grande majorité de ce set était composée de musiques d’un répertoire en cours d’écriture, une musique résolument jazz, très colorée et très inspirée, en hommage aux océans, au surf, la deuxième passion du compositeur, presque un art de vivre.

Un voyage initiatique, une « Odyssée » au cœur des océans et dans l’océan intérieur du compositeur.

L’artiste nous fait partager ses émotions à la découverte de sa musique et des spots, des vagues de la planète qu’il a eu la chance de pratiquer. Une vague qui a submergé d’émotion et enchanté le public qui a exigé pas moins de trois rappels pour prolonger un peu plus ce moment suspendu.

Une très belle soirée qui a clôturé avec brio cette semaine du Jazz à Eybens.

  • Samy Thiébault : saxophones ténor et soprano, flûte, voix, compositions
  • Léonardo Montana : piano et Fender Rhodes
  • Felipe Cabrera : contrebasse
  • Arnaud Dolmen : batterie

Ont collaboré à cette chronique :