(69) RhôneHot Club

26/01/2019 – “Fountain of youth Project” au Hot Club de Lyon

Ce sextet est une création du Hot club à l’image du projet de Roy Haynes au milieu des années 2000, où le vétéran de la batterie s’était entouré de jeunes musiciens prometteurs pour un album qui reçu un grammy award.

Les “anciens” Ben Guyot  (contrebasse) et Boris Pokora (sax) qui ont plus de vingt ans de partage de scène en commun ont souhaité créer un groupe avec du sang jeune et se sont associés à Jean Salim Charvet et Paul Sanson (saxophones), Noé Sécula (piano) et Adrien Bernet (batterie), moins de vingt ans chacun.
Le sextet joue des compositions de Ben Guyot à l’exception d’un standard de Cole Porter de 1939 It’s all right with me mâtiné “d’une tourne de Kurt Rosenwinkel”, un guitariste d’aujourd’hui. C’est ça “Fountain of youth”, et je peux vous assurer qu’à cette sauce le standard a réellement pris une cure de jouvence.

Pendant le set on alterne entre tutti et chorus. L’entente intergénérationnelle est plus que cordiale, on est plutôt dans la synergie que la compétition.

On retrouve avec un plaisir non feint l’excellent Noé Secula qui se lâche dès que l’occasion se présente.

Devant les trois soufflants se partagent les rôles et le sax baryton s’échange entre Boris et Jean Salim, l’un à l’alto et l’autre au baryton où le contraire.

Pour le rappel le band nous gratifiera d’un surprenant Tear Drop de Massive Attack complètement revisité à la source “Fountain”.

Ont collaboré à cette chronique :

X
X