201109

Le mot de la Rédac’

210517 – Edito n° 864

Lundi 17 mai 2021 – N° 864

 

Bon, nous nous rapprochons de la possible réouverture des salles de concert, prévue pour le 19 mai. Quelques rendez-vous sont au programme de la semaine :

  • Bruno Ruder en solo au Périscope le 19 mai à 19h0
  • Philippe Soriano Quintet au Jazz Club de Grenoble le 20 mai à 17h00 et à 18h45
  • The Amazing Keystone Big Band « Le Carnaval jazz des animaux » le 21 mai à 19h30 à Bron
  • Florent Briqué Trio « Trio Armstrong » au Théâtre Sainte Marie d’en Bas à 19h00 à Grenoble
  • French’ment Jazz Duet à l’Imperial Palace d’Annecy les 21 ; 22  et 23 mai à 18h00

C’est un début.

Du côté des clubs, cela ne bouge pas beaucoup. Hormis le Périscope et le Jazz Club de Grenoble, le Hot Club de Lyon va bien proposer un concert le 22 mai avec le projet « Ligne B » de Jean-Paul Hervé mais en toute petite jauge (trente personnes) sinon la reprise ne se fera pas avant le 11 juin. Avant cette date, le protocole sanitaire trop contraignant empêche de fait la reprise des concerts. La Clef de Voûte, le Jazz Club Saint-Georges restent discrets. Et rien du côté des Jazz Clubs d’Annecy, de Chambéry ou du Solar à Saint-Etienne…

Nous sommes vraiment dans les starting-blocks.

De nombreux festivals ont annoncé leur prochaine programmation … et en France nous en sommes encore à se dire qu’on ferait bien un concert test « debout » à Paris le 29 mai avec Indochine tandis que celui prévu à Marseille avec IAM a été annulé … alors que d’autres pays l’ont fait depuis longtemps avec des résultats plus que satisfaisants (voir ici ou ici

 

et puis notre gouvernement vient enfin de statuer sur la prolongation de « l’année blanche » accordée aux intermittents du spectacle. Notre Président évoquant l’existence d’une culture en France (si, si) a décidé de la prolonger jusque fin 2021 voire plus (voir ici)

 

 

Où il est question d’une expérience émotionnelle appauvrie en ces temps de Covid (voir ici)


Nous ce qu’on veut … c’est voir des intermittents sur scène ! Si on remettait le son, enfin ? :


Du côté des festivals

Cela bouge pas mal auprès des responsables de festivals estivaux, à croire que nous allons allons avoir une saison « quasi » normale.

 

BatÔjazz ménage le suspens. Le festival a dévoilé samedi dernier la nouvelle affiche de sa septième édition, encore et toujours une création de Bruno Théry, que l’on ne présente plus (voir ici)

Souhaitons que les eaux du canal de Chautagne soient moins agitées que sur l’affiche. 

 

Jazz à Barraux en Isère a également annoncé une partie de sa programmation, celle de juillet 2021 avec André Minvielle et une ballade musicale proposée par Jean AndréoLa Ruche Electrik , les groupes Eat that Chicken et le Trio Gnawak. La suite en août avec le duo Mieko Miazaki – Frank Wolf, Baa Box avec Leîla Martial, Stracho Temelkovski Quartet, Musica  Nuda, Sviti, Zamakan Duo sera précisée sous peu (voir ici)

De son côté Jazz sur un plateau, en Ardèche a présenté son affiche 2021, pour le détail de la programmation c’est à découvrir sur son site (voir ici)

 

 

La jauge de Jazz à Vienne étant réduite, le festival proposera pour la première fois ses concerts en livestream, avec une innovation intéressante, l’internaute pourra choisir quelle caméra afficher sur son écran.

Par ailleurs, n’ayant pas pu obtenir de dérogation et la mise en place d’un horodatage avec le billet de concert, Jazz à Vienne a dû adapter ses horaires des soirées du 23 au 29 juin pour tenir compte du couvre-feu à 23h00 et donc finir les concerts à 22h00 :

  • 23 juin : 19h Anne Paceo / 20h30 Jamie Cullum
  • 24 juin : 18h40 Gauthier Toux & Nils Petter Molvær / 19h40 Tigran Hamasyan / 21h Portico Quartet
  • 25 juin : 18h40 Julia Sarr / 19h40 Keziah Jones & Qudus Onikeku / 21h Salif Keita
  • 26 juin : 19h Lucas Santtana / 20h30 Seu Jorge & Rogê
  • 27 juin : 19h Laurent Bardainne / 20h30 Ibrahim Maalouf
  • 28 juin : 19h Erik Truffaz / 20h30 Ibrahim Maalouf
  • 29 juin : 19h Brad Mehldau solo / 20h30 Hommage à Michel Petrucciani

Par ailleurs un « pass sanitaire » (format papier ou numérique) sera demandé pour accéder au Théâtre Antique (test négatif, certificat de vaccination ou certificat d’immunité).

 

 

Le Péristyle de l’Opéra de Lyon devrait annoncer sa programmation pour l’été à la fin du mois de mai.


 

Rencontré cette semaine

Michel Martelli poursuit son cycle d’interviews et a rencontré la saxophoniste Lisa Cat-Berro (voir ici)


Ecouté cette semaine

Laurent Brun s’est réjouit les oreilles avec le nouveau « Tumulte » de Bigre!Célia Kameni est en vedette (voir ici)

 


La  nous empêche encore de voir des concerts en vrai avec du public.. mais plus pour longtemps. En attendant, il faut continuer à piocher dans nos CD (et pensez à nos recommandations cd) ou la radio (voir ici).

La Rédaction de Jazz-Rhone-Alpes.com

 

Sélection de chroniques récentes


Du côté des festivals cette semaine

Pas de festival à présenter cette semaine

Du côté des festivals (en ce moment et bientôt) :

Jazz à BarrauxJazzContreBand

Jazz à Barraux - 25 & 26 août / 6 & 27 septembre / 27 novembre 2020

Jazz à Barraux - 25 & 26 août / 6 & 27 septembre / 27 novembre 2020

 

Avec la cris de la COVID 19 cette édition de Jazz à Barraux a été profondément remaniée en terme de date la plupart des formations initialement prévues en mai vont pouvoir être proposées à nouveau (à l'exception de Musica Nuda, annulée)

Deux soirées en août, deux journées en septembre et une soirée en novembre.

  • mardi 25 août : Anne Alvaro & François Raulin "Colporteurs, carnet de voyages musicaux" / Renaud Garcia-Fons Trio "la vie devant soi"
  • mercredi 26 août : Watchdog "Les animaux qui n’existent pas" & Maud Chapoutier / Sarab
  • dimanche 6 septembre : "Une nuit au Cotton Club"
  • dimanche 27 septembre : Concert Participatif à Barraux avec Jean Andréo / Eat that Chicken / Gnawack
  • vendredi 17 novembre : André Minvielle

Voir le site de Jazz à Barraux

 

JazzContreBand - du 1er au 31 octobre 2020

JazzContreBand - du 1er au 31 octobre 2020

Il revient pour sa vingt-quatrième édition ce festival atypique, transfrontalier qui s'agite autour du lac Léman entre Suisse et France, entre Rhône-Alpes et Franche-Comté.

Une édition apparemment  à peine bousculée par la crise sanitaire, avec près de  soixante-dix concerts ou masterclass. De très nombreuses formations issues des écoles helvètes que nous ne connaissons pas encore par chez nous (mais qui ne demandent qu'à le devenir). Probablement une piste à suivre pour les programmateurs qui souhaitent sortir de leur carnet d'adresse habituel.

Quelque repères :

  • Le quartet du guitariste Louis Matute lauréat du tremplin de l'année passée est programmé à quatre reprises dont l'ouverture du festival en première partie, un passage au Jazz Club d'Annecy et un autre à Cluses.
  • Quatre passages aussi pour le groupe Baiju Nhatt & Red Sun coproduction soutenue par JazzContreBand en 2020
  • L'ouverture du festival le 1er octobre est confié à Guillaume Perret.
  • Côté piano nous sommes gâtés : un véritable festival dans le festival avec dans le désordre Laurent de Wilde et son new Monk Trio ; Baptiste Trotignon ; Jacky Terrasson ; Ray Lema ; Yaron Herman ; Noé Sécula ; Sylvie Courvoisier ; Marie Krüttli (découverte lors d'un Forum JazzRA(s) ) ; Mark Priore (dans le groupe de Baiju Bhatt)  et d'autres
  • Un tremplin qui se déroulera le 11 octobre à l'ETM de Genève et verra se confronter cinq formations sélectionnés avec les critères suivants : du duo au sextet, musiciens de moins de trente ans, issus en majorité de la région franco-suisse. (voir ici)
  • Vingt huit lieux répartis de part et d'autre de la frontière : des clubs, des salles , des écoles...

Toute la programmation est en ligne sur cette page très claire

Voir le site du JazzContreBand 2020

Attention l'affichage des concert "Du côté des départements" présente temporairement un dysfonctionnement... nous travaillons dessus.

Du côté des départements :

Isère

Rhône

Haute-Savoie

Ailleurs

Du côté des départements : (ref)

Ain

Allier

Ardèche

Cantal

Drôme

Isère

Loire

Haute Loire

Puy-de-Dôme

Rhône

Savoie

Haute-Savoie

Ailleurs