180618

Lundi 18 juin 2018 - n° 713

Le Festival du Péristyle : Free Cages / Fœhn Trio

et aussi
La dernière jam du Sirius de la saison
Matthieu Boré au Bémol 5
Pierre "Tiboum" Guignon & Mario Stantchev au Hot Club de Lyon
Iray Trio à Jazz en Bièvre
Ewerton Oliveira Sextet au Bémol 5
Mille / Cheret / Nicolas / Necca / François à Presles
André Manoukian & Elodie Frégé au Palais Idéal
. . .

voir l'agenda

Le mot de la Rédac’

180618 – n 713

Lundi 18 juin 2018 – N° 713

Cette semaine, retour au Péristyle et déambulations dans les clubs avant fermeture.

 

Le Festival du Péristyle continue des propositions de voyage avec cette semaine un premier groupe cosmopolite : « Free cage » avec Jaime Salazar à la voix et aux percussions, Leonardo Montana aux claviers et Yannick Lestra au Fender Rhodes, puis une formation rhônalpine : « Fœhn Trio » moult fois primée et bien connue de nos lecteurs.

 

Cette semaine sera marquée par la fête de la musique où traditionnellement le jazz la met un peu veilleuse mais cette année il y a une proposition à ne pas manquer, le duo Pierre « Tiboum » Guignon & Mario Stantchev au Hot Club, jeudi soir ou encore la jam « New Orleans » de Matthieu Boré au Bémol 5.

Avant, nous aurons assisté à la dernière jam du Sirius de la saison où Camille Thouvenot et Zaza Désiderio invitent le guitariste Riad Klaï.

Sinon André Manoukian sera en duo avec la sulfureuse Elodie Frégé au Palais idéal du Facteur Cheval samedi.

Enfin dimanche , les Nuits de Fourvière nous offrent un hommage des plus modernes à Claude Nougaro avec André Minvielle, Thomas de Pourquery et Babbx.

Bonne semaine enjazzée à vous toutes et tous.

La rédaction de Jazz-Rhone-Alpes.com

Sélection de chroniques récentes


Du côté des festivals cette semaine

Pas de festival à présenter cette semaine

Du côté des festivals (à voir bientôt)

Les Nuits de Fourvière - du 1er juin au 28 juillet 2018

La programmation de cette nouvelle édition des Nuits de Fourvière a été dévoilée cette semaine.

Retour en force de la danse, une jolie programmation de cirque et d'autres disciplines mais aussi un peu de jazz et de musiques cousines.

Ça commence le dimanche 3 juin avec la radieuse Fatoumata Diawara.

Le mardi suivant, le 5 juin, les Nuits fêtent les 70 ans de la vénérable institution lyonnaise en organisant une "Nuit du Hot Club de Lyon" avec Erik Truffaz et son quartet comme invité, soirée qui se terminera en "after" rue Lanterne.

Le lendemain ça sera au tour de Raphaël Imbert avec son projet "Music is my life" d'arpenter la scène de l'Odéon.

Le dimanche 24 il s'agit d'un surprenant hommage à Claude Nougaro qui réunira André Minvielle, Thomas de Pourquery et Babbx.

En juillet c'est plus calme avec la "Nuit du moyen-Orient" et le Trio Joubran et Bachar Mar-Khalifé, le mardi 24 juillet.

Le Festival du Péristyle - du 7 juin au 1er septembre 2018
Semaine du 18 au 23 juin : Les deux groupes présentés sont de lundi à mercredi : Free Cages avec le Colombien Jaime Salazar à la voix, aux percussions, et aux compositions le Brésilien Leonardo Montana aux claviers et le Français Yannick Lestra au Fender Rhodes et en seconde moitié de semaine de vendredi et samedi (jeudi fête de la musique oblige, le Festival du Péristyle fait relâche) on retrouvera le Fœhn Trio, jeune formation de jazz moult fois encensée par des prix et la critique.

"le plus long festival de France" qui cette année prend une autre tournure continue sa route.

Comme le rappelait Elie Béraha dans sa chronique sur "The Son Braka" : "Nuevo rey, nueva ley" (Nouveau roi, nouvelle loi), une nouvelle ère s'ouvre avec cette première programmation d'Olivier Conan le successeur de François Postaire.

 

"C'est une révolte ? Non Sire, c'est une révolution ".

On l'a vu venir par une évolution sémantique avec l'apparition du concept d' "Opéra underground" qui recouvre tout ce qui n'est pas "Opéra" avec un grand "O" et donc entre autres les concerts de l'AmphiOpéra et du Péristyle (mais aussi le récent concert de Nina Hagen dans la grande salle et d'autres à venir)

Ce jeudi Olivier Conan nous a donc fait la présentation de cette édition du Péristyle dont le nom devient "Festival du Péristyle" avec l'ambition affichée d'en faire un "vrai" festival et pas un café concert où les musiciens et le public se mélangent avec les badauds venus causer à l'endroit en vue du moment.

Bonne nouvelle donc pour les amateurs de musique en live, la salle va être revue pour permettre une meilleure écoute. Une vraie scène placée dans la partie nord de la salle (on se rappelle de la triste tentative en 2013 où les musiciens avaient débuté le Péristyle à même le sol (voir ici, ici et ici) pour finalement se voir attribuer à nouveau une petite scène) avec de "vraies lumières" et une configuration du public en mode "écoute". La zone "restauration étant clairement distincte de celle de l'écoute. Une restauration qui va être revue à la qualité avec la mise en avant d'une carte "Street food" comme on en trouverait à New York mais élaborée avec des produits locaux triés sur le volet.

La programmation artistique est à l'aune de cette ambition et Olivier Conan a activé son réseau new-yorkais et nous a déniché de nombreuse pépites : des premières, une création, une ouverture au monde : des groupes new-yorkais, colombiens, africains, grecs, éthiopiens, vénézuéliens, italiens... le cosmopolite et le voyage musical seront au rendez-vous cette saison durant l'été à l'Opéra de Lyon.

 

Evidement les puristes s'alarmeront en constatant le recul du "jazz" mais ainsi va la vie "Nuevo rey, nueva ley". Prenons cela comme une opportunité pour élargir notre champ musical.

 

Pour la programmation détaillée voir l'Agenda ou le site du Festival du Péristyle

Jazz à Vienne - du 28 juin au 13 juillet 2018

Comme chaque année vers la fin mars la programmation du festival phare de la région est dévoilée.

Cette année cela nous a permis de découvrir la salle du Manège à Vienne complètement retapée après plusieurs mois de travaux. Une salle magnifique que l'on va devoir apprivoiser. Huit cents places en gradin, des équipements scéniques annoncés à la pointe du progrès. Un parking vaste et accessible en soirée. Vite un concert là-bas !

Côté programmation sur la grande scène du Théâtre Antique on serait tenté de penser à l'adage "c'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe". En effet nombre des têtes d'affiches ont leur rond de serviette à Vienne : Avishai Cohen, Gregory Porter, The Amazing Keystone Big Band, Rhoda Scott, Marcus Miller, Ron Carter, Melody Gardot, Gilberto Gil, Angélique Kidjo, Ibrahim Maalouf, Lucky Peterson, Roy Hargrove ...

Au rang des nouveautés il faut noter la soirée guitare avec Joanne Shaw Taylor étoile montante du blues anglais puis Jeff Beck, le rockeur se produira pour la première fois à Vienne (lundi 2 juillet) ; la soirée "New Generation" avec  Badbadnotgood, Cory Henry et R+R= now (avec rien moins que Robert Glasper, Christian Scott, Terrace Martin, Taylor McFerrin, Derrick Hodge & Justin Tyson) (mercredi 4 juillet) ; Mulatu Astatke l'inventeur de l'éthio-jazz pour la soirée "Afrique" (vendredi 6 juillet) ; une soirée "hip hop" (samedi 7 juillet) ; le cadeau très attendu des amateurs de jazz brésilien viendra d'Hermeto Pascoal (dimanche 8 juillet) ; autre groupe étonnant à Vienne Magma qui a après quarante ans de bons et loyaux services s'y produira (mercredi 11 juillet).

La "All night jazz" s'annonce aussi très calculée avec Morcheeba, Dhafer Youssef, Electo Deluxe, ...

Les pépites se trouveront ailleurs, sur la scène de Cybèle ou au Théâtre de Vienne au sien du club de Minuit ou du JazzMix : une sélection non exhaustive : le tremplin ReZZo-Focal du 28 au 30 juin ;  Forq d'un certain Michael League (vendredi 28 juin) ; Chérif Soumano & Sébastien Giniaux (lundi 2 juillet) ; Lou Tavano en trio (jeudi 5 juillet) ; Yazz Ahmed (lundi 9 juillet) ; Mammal Hands (mercredi 11 juillet). A surveiller aussi les Musaïques avec Elina Duni en solo ou Cenk Erdogan.

Et puis il y a toute la ville qui respire au rythme du jazz pendant la quinzaine. La fête quoi !

Crescent Festival - du 19 au 21 juillet 2018
 
  L'édition 2018 du Crescent Jazz Festival propose trois soirées comme chaque année sur l'esplanade Lamartine à Mâcon.  
jeudi 19 juillet :
  • Le Crescent Septet à 20h30
  • Frédéric Monino et son projet "Around Jaco" à 22h30
vendredi 20 juillet :
  • Thibault Gomez Quintet à 20h30
  • Christophe Panzani "Thiefs" à 22h00
samedi 21 juillet :
  • le traditionnel concert des stagiaires du Crescent à 19h30
  • Steve Coleman "Five elements" à 22h00
Et bien sûr les "after" au Crescent et les concerts sur les place de Mâcon en après-midi Voir le site du Crescent
Poët-Laval Jazz Festival #5 - du 20 au 22 juillet 2018
La cinquième édition de ce superbe "petit" festival drômois de trois jours est sur les rails. Et passée la surprise de la première programmation force est de constater que l'association n'a pas perdu la main pour proposer des soirées d'un très haut niveau. Voici donc ce qui nous attends dans la Cour des Commandeurs de Poët-Laval
  • Vendredi 20 juillet :
    Géraldine Laurent "At Work"
    Paul Lay "Billie Holliday passionément"
  • Samedi 21 juillet :
    Bjørn Solli
    Robin McKelle
  • Dimanche 22 juillet :
    Avishai Cohen (le trompettiste, ne pas confondre)
    Laurent de Wilde est son "New Monk Trio" (il a dû se faire tatouer "Monk forever" quelque part)
  Les concerts gratuits sont encore proposés au "petit théâtre" avec cette année : Chacun son sud ; Cosmos Quartet ; Pierre HH Trio   Attention au Poët Laval Festival chaque set en soirée est payant mais il existe un forfait soirée à 32 € et un pass 3 jours à 90€.
Si vous compter rester plusieurs soirées prenez vos précautions à l'avance car les solutions d'hébergement sur places sont réduites. Fort heureusement l'office de tourisme de Dieulefit propose un package complet à 336 € / pers. incluant l'hébergement, les concerts et des petites choses en plus (renseignements : OT Dielefit : 04 75 46 42 49)  
Albertville Jazz Festival #4 - du 26 au 29 juillet 2018
Pour sa quatrième édition le festival d'Albertville piloté par la Spedidam continue de proposer une affiche alléchante avec toujours des concerts gratuits en après-midi et des concerts payants en soirée. Cette année le programmateur n'est autre que Benjamin Tanguy, le coordinateur artistique de Jazz à Vienne. Côté soirées, que du bon et du solide. Dans l'ordre d’apparition : Les Doigts de l'Homme, Biréli Lagrène, Asaf Avidan (en solo, jazz ?), Omri Mor, Charlie Winston, Hugh Coltman, Raphaël Imbert, Youn Sun Nah, Elina Duni, Kyle Eastwood, Henri Texier. Soit quatre soirées aux thématiques évidentes: "Swing manouche" le 25 juillet ; "made in Israël" le 26 ; "voix féminines" le 28 et "Contrebasse" le 29. Plus délicat de trouver le dénominateur commun entre Charlie Winston, Hugh Coltman et Raphaël Imbert le 27, à vous de trouver. Coté "jardin", c'est à dire la scène gratuite, le programme est également bien relevé avec le gratin de la scène régionale (Glossy Sisters, EYM Trio, Uptake, Zozophonic Orchestra) et quelques pointures nationales (Sophie Alour, Daniel Zimmerman, Fred Nardin / Jon Boutellier Quartet) et quelques inconnus de nos oreilles (Phasm, Ellinoa Trio) à découvrir donc. Voir le site du Albertville Jazz Festival  
Parfum de Jazz #20 - du 12 au 25 août 2018
  Le festival drômois Parfum de jazz a cassé sa tirelire pour sa vingtième édition et nous propose une programmation des plus intéressantes.   D'autant plus intéressante parce qu'à l'heure où il est question de parité dans le jazz, son président Alain Brunet a choisi une programmation 100% féminine ! Plus exactement une programmation où tous les leaders des formations sont des femmes , voire des groupes 100% féminins. Ce n'est pas banal et surtout pas un handicap à la qualité de la proposition.   L'édition 2018, toujours durant la seconde quinzaine d'août se déroulera en Drôme Provençale bien sûr. Entre Baronnies la première semaine et Tricastin la seconde.   Voici donc les têtes d'affiche (au féminin) qui sont annoncées
  • Dimanche 12 août : le traditionnel Concert au profit de la lutte contre la mucoviscidose à Saint Ferréol-Trente-Pas avec Jessica Rock Trio (qui joue du jazz comme nom ne l'indique pas) et Grazzia Giu Quartet
  • Lundi 13 août : Florence Fourcade Quartet, à Montbrun-les-Bains
  • Mardi 14 août : Julie Saury Sextet, à Buis-les-Baronnies
  • Mercredi 15 août : Sylvia Howard / Prince Lawsha Sextet, à Buis-les-Baronnies et Suzy & Kho, à Nyons
  • Jeudi 16 août : Céline Bonacina Crystal Quartet, à Buis-les-Baronnies, à Buis-les-Baronnies
  • Vendredi 17 août : Michele Hendricks Quintet "Hommage à Ella Fitzgerald", à Buis-les-Baronnies
  • Samedi 18 août : Rhoda Scott Lady Quartet, à Buis-les-Baronnies
  • Mardi 21 août :  Airelle Besson Quartet, à La Garde Adhémar
  • Mercredi 22 août : Géraldine Laurent Quartet "At work", à La Garde Adhémar
  • Jeudi 23 août : Lisa Simone Quartet
  • Vendredi 24 août : Camille Bertault Quartet
  • Samedi 25 août : Marion Rampal Quintet feat. Archie Schepp
La parité en prend un sacré coup !   Surtout si l'on y ajoute les groupes programmés pour les apéro-jazz/"Jazz au village" si appréciés à Parfum de Jazz : Amou’Caché Quintet avec Sophie Antkowiak; Suzy & Kho ; Sylvia Howard & ses Boys ; Lise Bouvier "Playadd" Quartet ; Vérène Fay et "La veille au soir" ; le duo Joäk.   Bref une édition TRÈS féminine !   Voir le site de Parfum de Jazz
Clermont Jazz Festival #20 - du 24 au 26 août 2018

La vingtième édition du Clermont jazz présente une programmation variée sur ses trois soirées

Pour une fois on débute le vendredi soir avec le blues et deux découvertes : la jeune et volcanique finlandaise Ina Forsman puis le Matthew Skoller / Tom Holland Quartet

Samedi une soirée "piano" avec Fred Nardin et Jon Boutellier Quartet qui invite la chanteuse Célia Kameni et le trompettiste David Enhco puis ça sera au tour du Fred Hesrch Trio. Assurement une belle soirée en perspective.

Dimanche on commence par un détour chez Horace Silver avec le Evaristo Perez Quintet qui sera suivi par la pétulante China Moses et son projet "Nightintales"

 

Voir la page du Clermont Jazz 2018

Jazz au Moulin (Lentilly) - du 30 août au 2 septembre 2018

Le festival de Lentilly change de nom et devient "Jazz au Moulin"

Il propose trois soirées et une "matinée"

Ça débute par une jam session le vendredi soir histoire de se mettre en jambe
puis deux séries de concerts :

vendredi 31 août : Millroad Quintet + One Day’s Quartet

samedi 1er septembre : Florian Coppey Quartet + Cissy Stret

Et enfin dimanche après-midi le concert des stagiaires, car ce petit festival propose également un stage de jazz comme cela se faisait les années précédentes.

 

Voir la page Facebook de "Jazz au Moulin"

Les Estivales de Savoie - du 4 au 24 juillet 2018

Les Estivales de Savoie reviennent encore cette année et vont enchanter la superbe cour du château des ducs de Savoie à Chambéry.

Un peu de jazz noyé au sein d'une programmation "tous publics"

  • Imany le 13 juillet
  • Marcus Miller le 20 juillet
  • Stéphane Belmondo le 23 juillet en seconde partie de soirée
  • et enfin l'incontournable Manu Dibango pour clôre ce festival le 24 juillet.

A noter : ces concert sont gratuits (dans la limite des places disponibles)

 

Voir la programmation des Estivales en Savoie 2018

Du côté des départements :

Drôme

Isère

Loire

Puy-de-Dôme

Rhône

Haute-Savoie

Du côté des départements : (ref)

Ain

Allier

Ardèche

Cantal

Drôme

Isère

Loire

Haute Loire

Puy-de-Dôme

Rhône